La boîte à souvenirs


Les souvenirs. Un des premiers objectifs de notre voyage. On les garde avant tout dans nos mémoires mais on peut passer des soirées entières à feuilleter nos albums et regarder nos videos. On s’aperçoit aussi que les enfants nous le demandent régulièrement. Alors pour ce grand voyage on ne lésine pas sur le sujet et on laisse une place importante à la boîte à souvenirs dans nos bagages. 


Cet article vous intéressera peu famille et amis, mais d’expérience elle pourra intéresser d’autres voyageurs. A tous ceux qui se posent les mêmes questions que nous, voici donc la liste de ce qu’on emporte et comment on prévoit de gérer le stockage, montage et rangement du matériel, sujets ô combien épineux!

Pour la photo, on compte sur notre appareil hybride et 3 objectifs

On emporte notre hybride Lumix GX9 qu’on a depuis plusieurs années et qu’on connaît bien. Il a l’avantage d’être discret quand il est accompagné d’un petit objectif, et léger. On l’utilise avec 3 objectifs Lumix. Notre priorité dans le choix des objectifs est la luminosité :

  • 20mm 1.7 : tout petit, extrêmement lumineux. C’est notre chouchou, un objectif tout terrain qui s’adapte à toutes les situations. Il fonctionne très bien en intérieur grâce à sa luminosité. Nous pourrions presque n’avoir que lui
  • 35-100mm 2.8 : très léger et compact compte tenu de la plage qu’il couvre, et très lumineux. C’est notre complément au 20mm pour de beaux portraits, animaux un peu éloignés et paysages de montagne
  • 8-18mm 2.8-4 : l’objectif de la ville et des photos de paysages. On l’utilise beaucoup moins mais il fait la différence dans certaines situations pour un effet grand angle

Pour les accessoires, on emporte le nécessaire pour nettoyer l’appareil et les objectifs, ainsi qu’un filtre neutre pour chaque objectif.

En complément, notre Gopro nous permettra de faire des photos sous marine. Et pour les situations vraiment sur le vif, on compte sur nos iPhone !

Côté video, on a investi dans une nouvelle Go Pro et dans un drône

On est adeptes de Gopro. Depuis que nous voyageons avec les enfants nous l’utilisons d’autant plus car c’est très facile de l’avoir au poignet et dégainer pour capter le bon moment. Elle est en plus extrêmement discrète et ne risque pas grand chose (eau, poussière…). On s’est laissé tentés par une offre de Gopro avant la sortie en septembre du prochain modèle, et avons donc troqué notre Gopro Hero 6 vendue sur Le Bon Coin pour la Gopro Hero 9 pour un différentiel de 200€. On y gagne entre autres plus de stabilité – très important quand on la tient à main levée la plupart du temps – une batterie plus robuste et un écran avant pour cadrer nos videos-selfies.

On a aussi craqué pour le drone Mavic Mini 2 trouvé d’occasion état neuf à moins de 400€ en version « fly more ». On hésitait et ça nous a convaincus. Il faut encore qu’on comprenne comment ça marche mais on est confiants ! Il y a beaucoup de restrictions concernant l’utilisation des drones mais celui ci qui pèse moins de 250g passe sous les radars de la plupart des réglementations et nous avons l’intention de voyager le plus possible en pleine nature donc on devrait pouvoir l’utiliser.

On compte aussi bien sûr sur nos iPhone et la fonction vidéo de l’appareil photo

Pour le stockage et le montage, on doublonne tout !

Pour le montage, on prend deux appareils :

  • Notre IPad Pro 12,9 1to avec IMovie correspond bien à nos besoins. C’est fluide et simple. On utilisera aussi l’appli Quick de Gopro qui nous fait automatiquement de bonnes bases de montage qu’on réintègre ensuite sur IMovie.
  • On a également acheté pour le voyage un PC Lenovo d’occasion qui dispose aussi des caractéristiques nécessaires pour faire du montage et traitement de texte. On prend les deux pour pouvoir travailler en même temps et au cas où l’un ou l’autre nous fait faux bon.

Pour le stockage, on mixe du stockage local et du cloud :

  • On a acheté trois disques dur Sandisk SSD de 1to. Ils sont minuscules, résistent à la poussière, à l’eau et aux chocs. On croise les doigts pour leur robustesse. Ils sont compatibles avec PC et Apple. On y chargera nos photos et vidéos montées.
  • Notre iPad a également un stockage de 1to en secours.
  • Avec l’offre de Gopro un stockage cloud illimité est compris. On l’utilisera pour les « rushs » des vidéos. C’est non négligeable car même en filmant en 2.7k les vidéos prennent énormément de place!
  • Après moults hésitations, on va prendre une extension de stockage Cloud Apple pour dupliquer les disques durs. C’est loin d’être le meilleur marché mais par contre de loin le plus pratique pour nous. On activera le niveau de stockage en fonction du besoin.

Pour la recharge, on mise sur une batterie solaire

On a acheté et testé une batterie solaire de Nature et Découvertes. On regrette de ne pas y avoir pensé avant ! C’est lourd. Même très lourd en fait, 530g. Par contre ça ne consomme pas d’électricité, c’est utilisable par définition partout, il y a un port de charge sans fil, 3 ports USB, et une torche LED. Un Iphone se charge en 1h. On verra à l’usage et surtout quand on sera en sac à dos si le poids n’est pas trop handicapant mais sur le principe on adhère complètement. Notre idée est de l’utiliser le plus possible en remplacement des prises secteurs.

L’exercice le plus difficile est sans doute d’optimiser le nombre de câbles et chargeurs que nous emportons pour tout le matériel. Entre les chargeurs, les ports USB, USB-C, les non identifiés et lightning, ce n’est franchement pas simple d’être légers. On a abandonné cette bataille, on met (presque) tout dans notre pochette et on verra à l’usage.

Et comment on range et transporte tout ce matériel ?

On voyage depuis plusieurs années avec un sac à dos Lowepro dédié à la photo/vidéo/multimédia et on en est très contents. Tout est bien protégé, on peut adapter les compartiments à nos besoins et l’ouverture dans le dos protège d’éventuels vols. On trouve qu’il reste discret et peut se faire passer pour un simple sac à dos (voir photo ci dessus).

On s’est également doté d’une pochette pour y ranger tous les chargeurs et câbles, qui sera elle-même rangée dans la partie supérieure du sac à dos.

La pochette du drône nous servira pour l’appareil photo pour des escapades en ville ou lorsque nous souhaiterons sortir léger. Mais la plupart du temps on a l’appareil photo autour du cou. Alors on s’est laissé tenter par le porte appareil photo découvert grâce à une autre famille de voyageurs @crapaudvoyageur

En synthèse, on va être très (trop ?) chargés ! On fera le bilan en cours de route !

3 commentaires sur « La boîte à souvenirs »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s